Le processus éducatif a été rétabli à l’école secondaire après Garéguine Njdeh d’Aghavno, dans la région de Kashatagh en Artsakh.

Le directeur de l’école Poghos Aghabekyan en a informé «Armenpress».

«Pendant la guerre, les portes et les fenêtres de l’école ont été endommagées par les bombardements. Nous les avons remplacés par de nouveaux. Depuis le 11 janvier, comme toutes les écoles d’Artsakh, nous, avec 7 élèves, avons commencé le processus de cours de manière normale. Nous avons actuellement environ 20 étudiants et 8 professeurs. 

Avant la guerre, notre école comptait 50 élèves et 17 enseignants.  Le nombre d’étudiants avec des familles de retour augmente progressivement. Nous avons également exhorté les autres enseignants à revenir et à prendre leurs responsabilités. Maintenant, l’école est dotée de l’équipement nécessaire. Un accord a été conclu pour fournir des radiateurs électriques. Le village est désormais alimenté en électricité, en Internet et en communication téléphonique », a déclaré le directeur de l’école.