En raison du temps froid, le bassin du lac de Van d’Arménie Occidentale, qui abrite une variété d’oiseaux, a accueilli des cygnes chanteurs, considérés comme des «symboles de pureté et de noblesse» de Sibérie et des régions du nord. En raison du temps extrêmement froid dans ces régions, les animaux restent affamés et cherchent refuge. C’est la raison pour laquelle ils viennent ici.

Le bassin du lac de Van, qui avec ses immenses roseaux et ses lieux riches en eau accueille des centaines d’espèces d’oiseaux, est rempli de flamants roses en été et décoré de cygnes chantants en hiver.

Ils sont abondants dans les zones humides autour des lacs Van et Ercek. Avec leur cou élégant et leurs plumes blanches, ces cygnes chanteurs nagent et plongent dans les eaux bleues du lac, offrant un festin visuel aux visiteurs.