Après une longue pause en raison de l’épidémie, l’ambassade de France en Arménie reprend une série d’événements culturels.

Guillaume Narjollet, le conseiller de l’ambassade pour la coopération culturelle, l’a annoncé lors d’une conférence de presse. 

Il a rappelé que l’Arménie était en conflit, et que l’ambassade de France assure sa présence à côté des arméniens. « L’Arménie est un pays d’artistes et de culture, il est très important de rétablir toute la portée de ces relations », a déclaré M. Narjollet.

Le consultant a informé que dans un proche avenir, ils prévoyaient d’organiser une rétrospective des films du réalisateur franco-arménien Serge Avedikian.

Ils organiseront des festivals de cinéma, présenteront un programme de cirque moderne à la fin du printemps et auront un projet d’exposition de photos qui, selon Guillaume Narjollet, peut devenir un lieu de rencontre pour les photographes arméno-français.

« L’un des objectifs de l’ambassade de France est d’impliquer en permanence les créateurs arméniens dans les programmes prévus », a-t-il conclu.