Le Centre culturel Sahak Mesrop, situé dans l’enceinte de l’Église arménienne à Marseille, a été la cible d’un tir par arme à feu dimanche à 18 h 40.

Cela a été annoncé par la page Facebook “Hayern Aysor”

Le Centre culturel du Prado est aussi le siège du CCAF sud . Il a été la plaque tournante logistique de l’aide humanitaire de Marseille et du sud du pays à l’Arménie pendant la dernière guerre.

Des incidents similaires ont eu lieu à Berlin, San Francisco, Paris et Dessin, lorsque la statue de Komitas et le mémorial du génocide ont été vandalisés. Le groupe nationaliste extrême turc « Loups gris » a été impliqué dans ces opérations, qui ont été dissoutes en France.

L’Ambassade de la République d’Arménie en France s’est déclarée préoccupée par l’incident et a pris note à cette occasion ․ « L’attaque sur le centre culturel de l’Église arménienne de Marseille est très préoccupante. Nous réaffirmons que tout acte motivé par l’appartenance ethnique ou la haine, comme le récent empiètement turco-azerbaïdjanais sur les Arméniens et le patrimoine culturel arménien en France, doit être exclu. »