Faruk Alaeddinoglu, professeur au département de géographie de la faculté de littérature de l’université de Van, d’Arménie Occidentale, a fait la déclaration suivante. “Dans un avenir proche, le bassin du lac de Van sera confronté au problème de l’eau potable et de l’eau usée.”

Le 11 janvier 2021, la NASA a publié des images montrant l’état critique des eaux souterraines en Arménie Occidentale.

Selon les cartes publiées précédemment par la Direction générale de la météorologie, il est clair qu’il y a une « sécheresse extrême, très sévère » sur la plus grande partie du territoire de l’Arménie Occidentale en raison du manque de pluie. La carte publiée par la NASA indique également une dangereuse sécheresse.

Le professeur a mis en garde. « C’est un avertissement sérieux. Si nous ne prévoyons pas et ne résolvons pas ces problèmes à l’avance, si des réservoirs souterrains ne sont pas créés, nous ne pourrons pas résoudre le problème dans 20 ans. Nous ne pourrons pas résoudre le problème de l’irrigation des terres agricoles, en particulier de l’eau potable ».