L’église arménienne St. Toros a été détruite dans la province de Kutahya, à l’ouest de la Turquie.

La militante des droits humains Arlet Natali Avazyan a fait une note à ce sujet. Elle est connue pour ses critiques acerbes des autorités turques, rapporte ermenihaber.

« Vous n’avez aucun respect pour l’histoire? En détruisant l’histoire des arméniens, ignorez-vous également l’existence des arméniens sur ces terres? », a écrit l’activiste des droits de l’homme.

L’église Saint-Toros a été construite sous le règne du sultan Murad de l’Empire ottoman. Bien que l’église ait été détruite lors du soulèvement de Jalali en 1603, elle a ensuite été reconstruite. L’église servait autrefois de salle de cérémonie, puis fut complètement fermée.