Le nombre de chèvres sauvages que les habitants de Van, dans la province de Gyurpnar, en Arménie Occidentale, protègent des chasseurs a atteint environ 500.

Constatant qu’ils vivent dans des zones étroites, les habitants disent: «Notre problème concerne principalement les chasseurs, et nous ne laissons aucun inconnu sur le territoire. Dans des conditions hivernales défavorables, les chèvres ont du mal à trouver de la nourriture. L’année dernière, des hélicoptères ont apporté de l’herbe pour les nourrir. Nous attendons une attitude similaire de la part des organes compétents cette année également. »