Les militaires russes ont commencé la marche avec du matériel officiel vers la région de Kiyamaddinli en Artsakh, où sera situé le centre de surveillance conjoint russo-turc pour le contrôle du régime de cessez-le-feu et toutes les opérations militaires dans la zone de conflit d’Artsakh.

Pendant quelques jours à la base de maintien de la paix russe à Stepanakert, les militaires ont étudié la structure, la signification, les tâches et les fonctions du centre commun, l’ordre de travail, ainsi que la culture, les traditions et les particularités du pays dans lequel ils doivent effectuer des tâches. Ceci est indiqué dans le message du ministère de la Défense RF.

Comme il est mentionné, le personnel du centre commun, qui est également représenté par les parties russe et turque, surveillera la situation et contrôlera le régime de cessez-le-feu au moyen de véhicules aériens sans pilote.