Le président turc Recep Tayyip Erdogan a publié une photo de l’Église apostolique arménienne de Kars sur le fond de la forteresse de Kars sur sa page Telegram et a laissé une  note dédiée au vendredi, qui est considérée comme le jour principal de la prière dans l’Islam.

Transformant la cathédrale Sainte-Sophie d’Istanbul et l’église du Saint-Sauveur à Khorasan d’un musée en mosquée, Erdogan présente désormais l’église des Apôtres, symbole de Kars, comme une mosquée.

Il n’y a rien de surprenant – en présentant les structures historiques et culturelles en turc, en changeant leur signification, en aliénant les noms, l’État turc veut aussi effacer l’histoire.

Il convient toutefois de rappeler que l’église des apôtres de Kars a été construite au 10ème siècle et était une église en activité jusqu’au 30 octobre 1920. Après avoir occupé Kars, les Turcs l’ont transformé en un dépôt de pétrole, un arsenal, puis il a été laissé au caprice du destin, et déjà dans les années 2000, il a été transformé en mosquée et rénové. Sur les murs de l’église, il y a des sculptures et des croix des apôtres.

One thought on “Erdogan a publié sur sa page l’Église apostolique arménienne de Kars en tant que mosquée”
  1. Diran Harmandayan dit :

    This is a life example of the looters’ culture from people who do not have any genuine cultural heritage.

Comments are closed.