Raffi Qortoshian, directeur adjoint de la Fondation pour l’étude de l’architecture arménienne, a publié un livret-catalogue « L’art arménien en Syrie ».

Il présente 77 échantillons des objets d’église les plus importants conservés dans l’église Surb Astvatsatsin d’Alep, qui a été transformée en musée.

Certains d’entre eux sont des joyaux culturels sauvés du génocide contre les Arméniens.

Le livret est dédié à la mémoire immortelle de Harut Banoyan, Hakob Astarjyan et Mosik Seklemyan, héros syro-arméniens tués lors de la Seconde Guerre d’Artsakh.