L’église rupestre Akkese dans la province de Viransehir d’Urfa en Arménie Occidentale a été détruite par des voleurs. Les habitants du quartier veulent que l’église Akkese, connue comme un lieu sacré pour les Yezidis et détruite à l’époque byzantine, soit restaurée.

Bien que l’intérieur de l’église soit devenu inutilisable en raison des dommages causés par les voleurs, les images de paons et de serpents sur les murs, qui sont considérées comme sacrées dans les traditions yézidies, ont également été détruites.

Ce n’est pas la première fois que les chasseurs de trésors détruisent les valeurs du patrimoine culturel. La plupart de ceux qui viennent ici cherchent de l’or. Les autorités doivent trouver une solution à cette situation.