Indigné par le changement de nom des rues, le chroniqueur turc a évoqué le changement de nom de l’avenue Talaat Pacha à Paphos, à Chypre, rebaptisée Avenue de Justice il y a quelques semaines par les efforts de la communauté arménienne locale.

La Turquie a été offensée par le changement de nom de certaines rues avec des noms turcs dans la partie grecque de la République de Chypre. Un article du quotidien turc pro-gouvernemental “Hürriyet” accuse les grecs de Chypre de s’être emparés des quartiers turcs du sud de l’île avant 1974 et d’éliminer désormais les noms de rues de ces quartiers, oubliant l’occupation turque de près de la moitié de Chypre cette année-là et continuant à ce jour.

Il est à noter qu’après la division de l’île par l’occupation turque en 1974, plus de 200 000 grecs sont passés de la partie turque à la partie grecque.