Plus de 50 sénateurs américains ont signé une lettre appelant le président Joe Biden à faire pression sur le gouvernement turc pour qu’il améliore son bilan en matière des droits de l’homme, soulignant son autoritarisme croissant.

L’initiative bipartite, dirigée par les membres du Parti démocrate Ron Wyden et du Parti républicain de la Floride Marco Rubio, a noté que la politique étrangère du président turc Recep Tayyip Erdogan « est devenue plus agressive et belliqueuse ».