Le dépassement de la norme de température saisonnière en Arménie Occidentale a conduit les reptiles des zones rurales à se réveiller tôt après l’hibernation. Ce fait montre qu’en raison du réchauffement climatique, la saison de reproduction des animaux va changer. Cela peut avoir un impact négatif sur eux.

Sous l’influence de telles températures, les lézards et les serpents ont commencé à devenir actifs.

Il convient de rappeler que le réchauffement climatique se fait plus souvent sentir sur le territoire de l’Arménie Occidentale, sous la forme de la diminution des ressources en eau et des changements de comportement de certaines espèces d’animaux sauvages.