Comme l’a rapporté l’agence Fars, l’Iran a tenu les pourparlers nécessaires et se prépare à devenir membre de l’Union économique eurasienne. Cela a été annoncé par le président du parlement iranien Mohammad Bagher Ghalibaf.

“Cette union a uni tous les pays de la région et créé une zone de libre-échange. L’Iran a entamé des négociations d’adhésion à l’union. Les préparatifs pour notre adhésion permanente auront lieu dans les deux prochaines semaines”, a-t-il déclaré après son retour d’une visite à Moscou.

Le 27 octobre 2019, l’UEE et l’Iran ont conclu des termes d’échange préférentiels. Un accord intérimaire visant à créer une zone de libre-échange entre l’Union économique eurasienne et l’Iran est entré en vigueur.