Le défenseur des droits de l’homme de la république d’Arménie, Arman Tatoyan, a publié une vidéo sur sa page Facebook et a écrit:

“Des militaires azerbaïdjanais tirent avec des armes de petit et de gros calibre à proximité immédiate des villages de Syunik. Cette vidéo a été réalisée il y a 2 jours, à des moments différents de la journée, au milieu des villages Agarak et Yeghvard de la communauté de Kapan, ils ont été tournés par nos gardes de position.

Permettez-moi de mentionner qu’il est à environ 1 km en ligne droite du lieu de ces fusillades jusqu’au village d’Agarak.

L’ombudsman arménien reçoit régulièrement des alarmes de colère et d’inquiétude suite aux tirs réguliers de l’armée azerbaïdjanaise.

Tout cela confirme une fois de plus qu’à proximité immédiate des communautés de Syunik, il ne devrait pas y avoir de forces militaires azerbaïdjanaises sur les routes reliant ces communautés. Cela met gravement en danger les droits des civils, perturbe leur paix et leur vie pacifique.”