Comme le rapporte «Armenpresss» faisant référence au ministère de la Défense de la Fédération de Russie, les soldats de la paix russes surveillent la situation dans 27 postes d’observation 24 heures sur 24 et contrôlent le respect du régime de cessez-le-feu.

« Le régime de cessez-le-feu est maintenu sur toute la ligne de contact », indique le communiqué.

Les soldats de la paix russes assurent le retour en toute sécurité des civils dans leurs lieux de résidence permanente et la restauration des infrastructures civiles, et fournissent une aide humanitaire à la population.

Au total, 52700 personnes sont retournées dans leurs anciens lieux de résidence en Artsakh depuis le 14 novembre 2020.

Les groupes d’ingénieurs-sapeurs du Centre de déminage humanitaire poursuivent les travaux de déminage sur le territoire de l’Artsakh. Au total, depuis le 23 novembre 2020, 1474 hectares de terres, 457 km de routes, 1440 bâtiments, dont 30 objets socialement significatifs ont été débarrassés des munitions non explosées, 24870 explosifs ont été trouvés et neutralisés.