La province de Van, en Arménie Occidentale, a connu la plus grande émigration de ces dernières années en 2011 et 2015, qui se poursuit sans interruption.

La ville, qui est le leader du taux d’émigration depuis 20 ans, a perdu une grande partie de la population urbaine et a accueilli davantage de résidents de province. Cette tradition s’est poursuivie ces dernières années, bien que le taux d’émigration ait diminué ces dernières années.

Jusqu’en 2018-2019, un taux d’immigration de 34,4% était enregistré à Van et l’émigration a augmenté de 39,6%. Actuellement, Van est devenue la région avec le plus grand nombre d’immigrants et d’émigrants.