La société « Moderna » de Noubar Afeyan a annoncé hier qu’elle travaillait avec des scientifiques du gouvernement américain sur un vaccin expérimental contre une nouvelle souche de coronavirus et a augmenté son objectif mondial de production de vaccins contre les coronavirus à 100 millions de doses cette année, rapporte Reuters.

La société américaine de biotechnologie a produit des matières premières pour une nouvelle souche de coronavirus, qui a été découverte pour la première fois en Afrique du Sud et pourrait être plus résistante aux vaccins existants, indique le communiqué.