Freedom House a publié le rapport «Liberté dans le monde» pour 2021, l’Arménie a 55 points sur 100 et est classée parmi les pays partiellement libres (l’année dernière, l’Arménie avait 53 points). Comme le rapporte «Armenpress», le rapport note que l’Azerbaïdjan a déclenché une guerre en Artsakh, impliquant la Turquie autoritaire, réduisant les opportunités de réformes en Arménie, contribuant à la régression des normes démocratiques par l’usage de la force.

Selon les auteurs du rapport, la guerre d’Artsakh a renforcé le régime autoritaire d’Ilham Aliyev, mais ce conflit menace de déstabiliser les positions du gouvernement arménien. 

“L’Arménie a réussi dans la liberté depuis le début de manifestations antigouvernementales massives en 2018, lorsque les citoyens ont voté pour un gouvernement plus réformiste”, lit-on dans l’article.

Depuis 2018, l’Arménie est considérée comme un État démocratique dans une région autoritaire.