La base militaire Al-Assad dans la province irakienne d’Al-Anbar, utilisée par l’armée américaine, a été la cible de tirs de roquettes. Cela a été rapporté par Al Jazeera le 3 mars, citant des sources irakiennes dans le domaine de la sécurité, rapporte «Armenpress»

Selon la source, 10 roquettes sont tombées non loin de la base des troupes de la coalition internationale. D’autres détails de l’incident sont en cours de clarification, a rapporté TASS.