Les chirurgies programmées, y compris les chirurgies oculaires, ont repris à l’hôpital d’Akhalkalaki.

Le financement des chirurgies planifiées dans le cadre du Plan général de santé a repris le 1er mars. Cela a été rapporté par le ministère de la Santé sur la première chaîne géorgienne. 

Les chirurgies programmées seront effectuées après approbation par le ministère de la Santé à l’hôpital régional d’Akhalkalaki, ainsi que dans toute la Géorgie et seront de nouveau financées.

Il convient de rappeler qu’en novembre de l’année dernière, en raison de la propagation du coronavirus dans le pays, l’émission d’un plan de garantie des services chirurgicaux prévus dans le cadre du programme général de santé de l’État a été arrêtée.

Les chirurgies sont gratuites pour les retraités: 70% sont payés par l’État, 30% par la municipalité. Le reste des citoyens paient 30% du coût total.