Les exercices militaires conjoints réguliers des forces armées turques et azerbaïdjanaises ont commencé, ce qui est le troisième au cours des 10 derniers mois. Les premiers exercices militaires ont été suivis de l’agression conjointe des deux Etats contre la République d’Artsakh, qui s’est accompagnée de nombreux épisodes de crimes de guerre. Le principal objectif de ces exercices est de mettre les forces armées azerbaïdjanaises en conformité avec les normes turques. 

« Nous poursuivons la coopération avec l’Azerbaïdjan sur le principe “Une nation, deux Etats »- a été rapporté dans un communiqué sur le Twitter du ministère de la Défense de la République de Turquie à propos de l’exercice.

Aujourd’hui, la Turquie mène des opérations de turquification de l’armée azerbaïdjanaise. Pendant la guerre d’Artsakh, cela a commencé par l’expulsion d’un officier de haut rang ayant une éducation russe de l’armée de ce pays pour diverses raisons, et aujourd’hui l’identification des tactiques militaires avec des exercices axés sur le commandement.

L’article complet est disponible dans le numéro d’aujourd’hui du quotidien.