La recherche des corps des militaires tués et des disparus a repris en Artsakh.

Comme le rapporte «Armenpress», le service d’urgence de l’État du ministère de l’Intérieur de la République d’Artsakh en informe.

« Le 10 mars, les opérations de recherche ont repris dans les régions de Martuni (zone frontalière sud-est sous contrôle azerbaïdjanais) et de Varanda », a indiqué le service d’urgence de l’État.

Le nombre total de corps retrouvés lors des recherches après le cessez-le-feu est de 1490, dont 15, selon les données préliminaires, sont des civils, le reste des participants aux hostilités.

En raison de conditions météorologiques défavorables et de fortes chutes de neige en Artsakh, la recherche des corps des militaires et des civils disparus a été temporairement suspendue les 8 et 9 mars.