Dans l’une des grottes de Trabzon, en Arménie Occidentale, des outils en pierre en calcaire d’obsidienne ont été trouvés, qui sont censés dater de 11000 ans avant JC. L’étude a révélé que les outils en pierre sont des outils de coupe appartenant au premier groupe de personnes vivant dans la région. Les archéologues qui ont fait des découvertes importantes sur l’histoire de l’humanité dans la région visent à trouver plus de découvertes dans la grotte, qui remonte à la célèbre époque de Portasar.

Sept des instruments de roche en obsidienne et en silex ont été envoyés à l’Université McMaster au Canada pour analyse de l’origine.

Il s’est avéré que deux des pierres utilisées comme « outils de coupe » sont d’origine transcaucasienne (Géorgie-Arménie).

Comme il n’y a pas de ressource d’obsidienne à Trabzon, on pense que la pierre a été importée de l’étranger.