Soghomon Tehlirian est un témoin du mouvement de libération nationale arménien et un héros national qui a mené à bien l’exécution de Talaat, l’un des principaux organisateurs du génocide commis contre les arméniens.

Tehlirian est né en 1896 près de la ville de Yerznka, en Arménie Occidentale, où il a fait ses études primaires. Il poursuit ensuite ses études au Collège central de Yerznka, obtient son diplôme en 1912 et s’installe en Serbie en 1913.

Dès le début de la Première Guerre mondiale, il part pour l’Arménie, où il participe au mouvement des volontaires du régiment Andranik. En 1915, Tehlirian a survécu au génocide, qui a eu un grand impact sur sa vie.

En 1921, Tehlirian a participé à l’opération Nemesis, recevant la tâche d’assassiner l’un des principaux organisateurs du génocide, Talaat Pacha. Le 15 mars de la même année, Soghomon Tehlirian tue Talaat Pacha d’une balle de révolver, à Berlin, en plein jour et en présence de nombreux témoins.

Cependant, le 2 juin 1921, un tribunal allemand déclara Soghomon Tehlirian invaincu.

Tehlirian acquitté a vécu pendant de nombreuses années à Belgrade, la capitale de la Yougoslavie. Après 1945, il s’installe à Fresno, aux États-Unis, où il meurt le 23 mai 1960.

En mémoire de Tehlirian, un monument a été érigé à Fresno, dans le village de Mastara dans la région de Talin et à Erevan.