Depuis l’antiquité, les tapis étaient considérés comme les produits de première nécessité pour la vie quotidienne des arméniens. Depuis plus de quatre générations, la famille Megerian restaure d’anciens tapis et en produit de nouveaux. Il y a une trentaine d’années, la famille Megerian a commencé à reproduire des tapis en se basant sur les principes de préservation de l’apparence et du style ancien des tapis. 

Au fil du temps, ils ont développé les anciennes technologies arméniennes d’obtention de colorants naturels pour la reproduction de tapis, créant le «principe de l’antiquité dans la production de tapis faits à la main».Ainsi, un nouveau souffle a été donné à la production de tapis artisanaux traditionnels arméniens. Les Megerians ont rouvert les anciennes et nouvelles succursales de tissage de tapis dans 22 colonies d’Arménie.

Leonid Andreasyan, directeur de la production et des ventes de “Megerian Carpet”, a présenté les tapis du musée Megerian, présenté leur histoire, leur âge, la signification des ornements, etc. Le rapport complet est disponible sur notre chaîne YouTube.