Varduhi Varderesyan est né le 19 mars 1928 à Bucarest, la capitale de la Roumanie. Elle est l’épouse de l’acteur, dramaturge Gevorg Abajian. En 1946, Varduhi a déménagé en Arménie. La première étape était dans le théâtre autodidacte Nubarashen. En 1947, elle entre dans le studio rattaché au théâtre dramatique Leninakan et à partir de la même année, joue sur la scène du théâtre. En 1958, Varduhi Varderesyan s’installe au théâtre Sundukyan à Erevan. Elle a joué de nombreux rôles au théâtre, dont « Patvi Hamar » de Shirvanzade dans le rôle de Margarit, « Balenu Aygi » de Tchekhov – Ranevskaya, « Tser Tiknoj Aytse » de Durrenmatt – Claire Chakhnasian, « Im Sirte Lerneroum e » de Saroyan, « Hin Astvatsner » de Shant et autres.

Elle a également joué les rôles des Arméniens Occidentaux, « Baghdasar Aghbar », Anoush et d’autres. 

Le Fonds d’or de la Radio nationale d’Arménie a plus de 100 enregistrements. Elle apparaît dans des émissions de télévision depuis 1958, en passant, elle a été l’une des premières actrices de télévision. En 1985, Varduhi Varderesyan est invité au théâtre Adamian à Alep, en Syrie, où elle reçoit une médaille d’or, également de nombreux diplômes honorifiques d’État, récompenses, lettres de remerciement. En 1965, elle a reçu le titre d’acteur du peuple de la République socialiste soviétique arménienne, en 1988 – le titre d’acteur du peuple de l’URSS. En 1995, elle reçoit l’ordre « Movses Khorenatsi » de la République d’Arménie, en 2001 – le titre de citoyen d’honneur d’Erevan, en 2013 – la médaille de Saint-Mesrop Mashtots. 

Elle est décédée le 24 Novembre, 2015 et est enterrée sur le territoire du Panthéon Komitas.