Dimanche, l’armée de l’air russe a frappé les positions de militants pro-turcs dans la province d’Idlib, au nord de la Syrie.

Selon Reuters, la principale cible des avions russes était la région de Bab al-Hawa à la frontière.

Selon « l’Armée nationale syrienne » parrainée par la Turquie, la partie russe a tiré des missiles balistiques sur la zone adjacente au camp de réfugiés près de la ville frontalière de Kah dimanche soir.

Des représentants de l’organisation «Casques blancs» menant des opérations de sauvetage dans le nord de la Syrie affirment que l’armée de l’air russe a également bombardé un dépôt de gaz près de la ville de Sarmada.