Le niveau d’eau dans 12 réservoirs de Karin, Yerznka et Aghri en Arménie Occidentale est suffisant et aucun problème n’est attendu dans les secteurs de la boisson, de l’irrigation et de l’énergie dans un proche avenir.

Bien que la plupart des réservoirs susmentionnés soient utilisés pour l’irrigation, ils jouent également un rôle actif dans la production d’eau potable et d’énergie hydroélectrique.

Notant que les chutes de neige se poursuivent dans la région, le directeur de l’Économie de l’eau de Karin a déclaré que le niveau d’eau de 12 réservoirs à Karin, Yerznka et Aghri est surveillé 24/24. Selon lui, la quantité d’eau dans les barrages est principalement suffisante pour l’irrigation et l’eau potable. Aucune pénurie d’eau n’est prévue cette année. Les niveaux d’eau de tous les réservoirs, tels que les barrages en exploitation et les étangs, sont maintenus au niveau admissible, surtout au printemps.