Le 26 mars, “Media Defence”, une organisation de défense des droits de l’homme basée en Grande-Bretagne, a déposé une plainte au nom de quatre citoyens arméniens devant la Cour européenne des droits de l’homme pour le bombardement de journalistes près de la ville de Martuni par les forces azerbaïdjanaises lors du récent conflit en Artsakh. Les requérants, trois journalistes blessés et le frère de l’escorte assassinée de l’un des journalistes affirme qu’à la suite de cette attaque, l’Azerbaïdjan a violé leurs droits protégés par la Convention européenne des droits de l’homme. «Armenpress» en a été informé par le Centre de la Liberté d’Information.