L’Arménie Occidentale (Urartu) est la base de l’arbre généalogique des nations et des pays du monde

Genealogical tree of Noah (1749) | PeopleOfAr
ARMÉNIE OCCIDENTALE – Cette carte représente les montagnes d’Ararat, ou la manière dont la Terre entière a été peuplée par Noé et ses descendants après le déluge à partir de l’Arménie (Urartu sur le territoire de l’Arménie Occidentale), gravée pour le magazine universel, Londres, 1749 (gravure) par l’école anglaise, (18e siècle); Collection privée; Ken Welsh.  L’Arménie (Urartu sur le territoire de l’Arménie Occidentale) serait donc à la base de l’arbre généalogique des nations et des pays du monde. L’arbre généalogique a été utilisé dans un magazine, publié à Londres qui se trouverait au London Museum en Angleterre.

Quand on parle de l’Arménie sur la scène mondiale, le fait le plus essentiel que nous mentionnons est que l’Arménie a été la première à accepter le christianisme comme religion d’État. Mais c’est plus qu’étrange que L’Arménie est l’une des trois pays de la carte d’argile babylonienne du 6ème siècle, c’est-à-dire que depuis plus de 2600 ans, nous avons notre place sur la plus ancienne carte du monde.

Pour nos ancêtres, le monde était un lopin de terre dont les rives étaient inondées de tous côtés. Heureusement, cependant, ils ne se sont pas limités à ce qu’ils savaient, ils ont continué à faire de nouvelles tentatives pour «mesurer» le monde. 

La carte la plus ancienne du monde est la carte babylonienne (6ème siècle avant JC). 

Sur cette carte se trouve Babylone au centre du monde, et dans la partie nord-ouest de l’Arménie, l’Arménie, la Syrie. Autour d’eux se trouve la « rivière amère ». 

Les 7 points de l’autre côté de la rivière sont des îles où il est impossible d’atteindre. Il s’avère que l’Arménie est le seul pays moderne représenté sur l’ancienne carte du monde. Valery Poliakov

La plus vieille carte du monde

Souvent, on se pose la question de la constitution des Etats, et on entend parler de l’Organisation des Nations Unies qui regroupe 193 Etats. Sur la base initiale de 50 membres cette organisation est chargée de maintenir la paix et la sécurité internationale à travers l’ensemble de ces branches d’activité basée sur une Charte, elle remplace la Société des Nations. 

Alors comment se constitue un Etat, les 50 premiers membres existaient-ils avant la constitution de l’Organisation des Nations Unies?

Effectivement, une Société des Nations a été introduite après le Traité de Versailles en 1919 et a principalement été formée à l’initiative du Président Woodrow Wilson. Ce dernier a défendu les dits Quatorze points de Wilson de janvier 1918 qui préconisa une association des nations constituant une base politique officielle après la première guerre mondiale. 

Rassemblée autour d’un Pacte international, cette organisation ne regroupa pourtant que 23 membres au-préalable en 1919. L’Arménie sur le territoire de l’Arménie Occidentale, Etat reconnu officiellement par le Conseil Suprême des Alliées en 1920 suite à l’Armistice de Moudros le 30 octobre 1918 sur l’initiative de son Excellence Boghos Nubar, n’en fut pas partie parce qu’elle était occupée par les troupes kémalistes donc en situation de guerre après sa reconnaissance.

Le mode de fonctionnement est simple, ce sont des Etats qui reconnaissent l’existence d’autres Etats. Alors, quel a été le premier Etat au monde ?

A partir de la carte ci-dessus, on peut considérer que non seulement l’Arménie sur le territoire de  l’Arménie Occidentale (Urartu) fait partie des plus anciens Etats au monde, mais qu’elle est surement à la base de la formation d’autres Etats.

Aujourd’hui, il existe donc des Etats reconnus membres de l’Organisation des Nations Unies et des Etats toujours aussi reconnus mais non membres de l’Organisation des Nations Unies, comme c’est le cas pour l’Arménie Occidentale, alors que l’on peut considérer sans état d’âme et factuellement qu’elle a le statut de premier Etat au monde et par conséquent que la nation arménienne d’Arménie Occidentale (autochtone) fait partie des premières nations.

https://cdn.catawiki.net/assets/marketing/uploads-files/50271-162300345212b69d44eea8eebb7640f05f9ab573-story_inline_image.jpg

Aussi pour renforcer notre position, nous vous présentons cette seconde carte. Approximativement 550-476 avant JC : Le monde selon Hécatée de Milet est aussi une carte très intéressante, car elle remet en cause le déplacement des Phrygiens dans le cadre de  la constitution de l’Arménie avancé par Hérodote (né vers 480 avant notre ère à Halicarnasse en Carie et mort vers 425 à Thourioi, est un historien et géographe grec.), dans la mesure où les deux pays sont déjà inscrits sur la carte avant la naissance d’Hérodote.

Arménag APRAHAMIAN

Président du Conseil National de l’Arménie Occidentale

http://www.western-armenia.eu/news/Actualite/2021/L_Armenie_Occidentale_Urartu_est_la_base_de_l_arbre_genealogique_des_nations.pdf

Laisser un commentaire