Nous tenons à vous informer que le fondateur et directeur de l’Union des “Ceintures noires arméniennes”, le consul honoraire de l’Artsakh au Liban, le représentant du Moyen-Orient de la Fédération de Kung Fu, le Grand Maître Garo Kebabdjian (Maître Garo) est décédé à Erevan.

Il est à noter que l’état de santé de Maître Garo s’était fortement dégradé ces derniers jours en raison de l’infection «Covid».

La contribution de Garo Kebabdjian à l’éducation des jeunes et dans le domaine de l’éducation physique au Liban, en Artsakh et en Arménie est énorme.

Le Président de la République d’Arménie Occidentale Arménag Aprahamian présente ses condoléances à la famille, aux parents et aux amis de son professeur.

Dans son discours, le président Aprahamian a rappelé leur parcours avec le Grand Maître depuis les années 1970.

“Garo Kebabdjian a été à l’origine de la création des forces armées arméniennes et, tout au long de sa vie consciente, il s’est pleinement engagé à protéger les droits des Arméniens.

Il a éduqué et formé plusieurs générations d’organisations armées arméniennes.

Il a particulièrement insisté sur la nécessité d’élargir les forces armées de l’Arménie Occidentale. Maître Garo était toujours plein de nouvelles idées pro-arméniennes.

Notre dernière réunion a eu lieu à Erevan en octobre de l’année dernière pendant la guerre d’Artsakh de 44 jours. Fidèle à son essence, le maître réalisait à nouveau de nouveaux programmes, indiquant de nouvelles solutions, qui auraient un impact positif sur les Arméniens d’Arménie, d’Artsakh et d’Arménie Occidentale.

Sa contribution à la ville-forteresse de Chouchi doit être écrite en lettres d’or dans le cœur de ceux qui libéreront à nouveau le nid de héros de Chouchi”. 

Repose en paix, Maître.

Nous vous rappelons que nous vous fournirons des informations supplémentaires sur l’heure et le lieu des funérailles et de l’inhumation de Garo Kebabdjian.

Laisser un commentaire