Des fouilles seront effectuées dans l’ancienne forteresse-colonie de Metsamor en septembre. Les fouilles prévues à l’initiative de l’Organisation non commerciale d’État “Service national de la réserve historique et culturelle du musée et de la protection de l’environnement historique”, prévoient une coopération arménienne avec des spécialistes polonais.

Lors d’une conversation avec le correspondant « Armenpress », le co-chef de l’expédition arméno-polonaise sur le site antique, secrétaire scientifique de l’Organisation non commerciale d’État, docteur en sciences historiques, le professeur Ashot Piliposyan a déclaré que, selon l’accord préliminaire, les spécialistes polonais se rendront en Arménie en mai pour préparer les fouilles. 

« Si la situation épidémique se complique et que nos partenaires ne peuvent pas venir, nous commencerons à travailler uniquement avec des spécialistes arméniens », a-t-il souligné.

Se référant aux visites de cette année à la réserve-musée historique et archéologique de Metsamor, Piliposyan a déclaré que ce n’est qu’en mars qu’il y avait autant de visites que dans l’ensemble de 2020. La plupart étaient des touristes russes.

L’ancienne forteresse de Metsamor est l’un des monuments uniques de la culture mondiale. Il est à 35 km au sud-ouest d’Erevan, non loin du village de Taronik, sur la rive de la rivière Metsamor.

Laisser un commentaire