Ces derniers jours, la police de la province de Chaldiran de la région de Van en Arménie Occidentale a été informée que des explosifs avaient été placés devant la forteresse historique de Ditaket au pied du mont Alikelle. Sur la base de l’alarme, les détachements de police spéciaux ont examiné l’endroit, ont découvert que les chasseurs de trésors avaient creusé 8 trous séparés dans la partie avant du château et ont placé de la dynamite dedans. La police a neutralisé les explosifs sous la supervision de groupes d’experts sous la direction des musées. 

L’administration du musée de Van a commencé le travail d’indemnisation après l’incident.

Dans le cadre de cet incident, le maire de Chaldiran Shefik Ensari a déclaré avoir commencé les travaux de protection des structures et des lieux historiques de la région et a de nouveau lancé un appel aux citoyens. «Je veux exhorter nos citoyens sensibles. Afin de protéger notre patrimoine historique et de le transmettre aux générations futures, je demande que personne ne soit autorisé à effectuer des fouilles illégales.»

Il convient de rappeler que la forteresse d’observation historique a été construite sous le royaume d’Ararat et servait de structure défensive.

Laisser un commentaire