La décision d’enregistrer la colline Arslantepe, l’ancienne cité-état de Malatya (Arménie Occidentale), dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, sera annoncée en juillet.

Un tiers des fouilles commencées sur la colline d’Arslantepe sont déjà achevées. Arslantepe, qui abrite de nombreux artefacts historiques de la fin de la période chalcolithique à l’âge du fer, a accueilli de nombreuses civilisations, des Hittites aux Romains et Byzantins.

Des fouilles au cours des dernières années ont mis au jour les structures de la « première cité-état » à l’entrée de la tombe hittite tardive, qui possède des statues de lion et une statue de roi inversé, contenant la première conduite de drainage des eaux pluviales au monde et plus de 2000 sceaux:

Des travaux sont en cours depuis 2014 pour inscrire Arslantepe sur la Liste permanente du patrimoine culturel de l’UNESCO. À ce moment-là, Arslantepe est inclue dans la liste temporaire.

Laisser un commentaire