L’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Chine à Ankara Liu Shaobin a été convoqué au ministère des Affaires étrangères de la Turquie. La raison en est une publication sur la page Twitter de l’ambassade de Chine à Ankara, qui inquiétait les dirigeants turcs.

Le 5 avril, Meral Aksener, le chef du parti nationaliste d’opposition turque « Bien » (İYİ Parti), s’est rendu sur Twitter pour s’opposer à l’intégrité territoriale de la Chine. « Le Turkestan oriental (Territoires occidentaux de la région autonome ouïghoure du Xinjiang en Chine) deviendra un jour indépendant. »

Le maire de l’opposition d’Ankara Mansur Yavash a qualifié l’incident dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang il y a 31 ans de « massacre ».

En réponse aux messages des politiciens turcs, le message suivant a été publié sur la page Twitter de l’ambassade de Chine.

« La partie chinoise s’oppose fermement et condamne toute contestation, par une personne ou une force, de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de la Chine. »

Les comptes Twitter d’Aksener et Javash étaient également identifiés à la publication.

Laisser un commentaire