L’invasion azérie de Stepanakert est une forme de terrorisme et de barbarie.Le ministre des Affaires étrangères de la République d’Artsakh Davit Babayan a déclaré dans une conversation avec “Fastinfo”.

Il faut rappeler qu’hier l’armée azérie a contourné le point de contrôle des forces russes de maintien de la paix dans le secteur de Chouchi et s’est dirigée vers Stepanakert, laissant des notes sur le panneau placé près du monument du char.

“Bien entendu, nous prendrons les mesures appropriées pour éviter de tels incidents. C’est un coup dur non seulement pour nous, mais aussi pour les soldats de la paix, et ils prendront également les mesures appropriées”, a déclaré Babayan.

La violation de l’obligation tripartite a été enregistrée par les soldats russes chargés du maintien de la paix, comme en témoigne la note inscrite sur le panneau placé à proximité du monument du char. Mais il n’est pas exclu qu’il y ait eu des cas dans le passé sans laisser de traces ou ils pourraient mettre en danger la vie des habitants de l’Artsakh.

Laisser un commentaire