Pékin a critiqué les politiciens turcs pour avoir commenté les violations présumées des droits de l’homme au Xinjiang, a rapporté le South China Morning Post.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian, a déclaré que « certains Turcs contestent l’intégrité territoriale de la Chine ».

Laisser un commentaire