Le 12 avril, le Parlement européen tiendra une discussion sur la libération immédiate et le retour des captifs arméniens détenus en Azerbaïdjan, rapporte le défenseur des droits de l’homme d’Arménie, Arman Tatoyan.

Selon lui, les orateurs seront Loukas Fourlas, chef du groupe d’amitié UE-Arménie au Parlement européen, Marina Kaljurand, chef de la délégation pour les relations avec le Caucase du Sud au Parlement européen, Arman Tatoyan, défenseur des droits de l’homme d’Arménie et Héghiné Evinyan, directrice exécutive du Comité national arménien d’Europe.

Jusqu’à présent, 69 prisonniers, y compris des civils, ont été renvoyés en Arménie depuis l’Azerbaïdjan. L’Arménie a transféré en Azerbaïdjan 15 personnes, parmi lesquelles non seulement des prisonniers de guerre, mais aussi les azerbaïdjanais Shahbaz Guliyev et Dilham Askerov condamnés pour le meurtre d’un enfant et d’autres crimes en Artsakh.