La Grèce a qualifié d’absurdes les accusations de la Turquie.

“Nous rejetons fermement toute tentative de ternir l’image de la Grèce en publiant de fausses informations inacceptables”, a déclaré le ministère des Affaires étrangères de la Grèce dans un communiqué.

Plus tôt, un porte-parole de l’administration présidentielle turque, Fahrettin Altun, a déclaré que la Grèce avait aidé l’organisation terroriste, le Parti des travailleurs du Kurdistan.