Les coprésidents du Groupe de Minsk de l’OSCE ont appelé les parties au conflit d’Artsakh à reprendre le dialogue politique de haut niveau sous leurs auspices dès que possible, ont indiqué les médiateurs dans un communiqué conjoint.

Dans leur message, les coprésidents Igor Popov, Stéphane Visconti et Andrew Schofer, se référant à leur mandat, ont souligné qu’une attention particulière devrait être accordée à la réalisation d’un règlement final, global et durable.

“À cet égard, les co-présidents appellent les parties à reprendre le dialogue politique de haut niveau sous les auspices des coprésidents le plus tôt possible. Ils réaffirment leur offre de tenir des consultations bilatérales directes sous leurs auspices afin que les parties puissent discuter et convenir d’un ordre du jour conjoint qui reflète leurs priorités sans conditions préalables”, indique le communiqué.

Les médiateurs se sont déclarés satisfaits du renforcement du régime de cessez-le-feu, déclarant qu’ils suivaient de près la mise en œuvre des accords conclus entre les parties le 9 novembre 2020.