L’interdiction de la pêche au hareng, qui ne vit que dans le lac de Van et dont la saison de reproduction va du 15 avril au 15 juillet, a commencé dans le lac de Van, en Arménie Occidentale. Les bateaux de pêche ont été ancrés dans les ports pendant 90 jours.

Pendant 3 mois le hareng se transfère à l’eau douce et pond des œufs.

Le hareng de Van, qui nage à contre-courant et survole les obstacles, crée une scène unique avec son mode de vie.

Les autorités surveillent l’eau douce pour empêcher le braconnage.

Nous vous rappelons que le hareng était considéré comme la seule espèce de poisson du lac de Van, mais récemment, une nouvelle espèce de poisson a été découverte.L’interdiction de la chasse au hareng a commencé dans le lac de Van