Des observateurs locaux ont noté que la Biélorussie, alliée de l’Arménie au sein de l’OTSC (Organisation du traité de sécurité collective), soutient l’Azerbaïdjan dans le conflit entre Bakou et Erevan, rapporte « Nezavisimaya Gazeta ».

Il a exprimé l’espoir que l’Arménie et l’Azerbaïdjan « tourneront la page et vivront en paix ».

« Cette déclaration peut être considérée comme hostile en Arménie. La visite, la vente éventuelle d’armes et les félicitations sont une piqûre pour l’Arménie et peuvent tendre les relations avec ce pays », a déclaré le politologue Valery Karbalevitch à « Nezavisimaya Gazeta ».

Commentant le but possible de la visite de Loukachenko, les experts parlent de son intention de demander de l’argent. En 2010, Aliyev a déjà aidé Loukachenko en lui donnant 200 millions de dollars pour fermer des comptes avec « Gazprom ». Il n’est pas exclu que la question de l’approvisionnement en armes puisse être discutée.