Cher Président,

C’est avec un grand honneur, qu’au nom de tous les Arméniens de l’Arménie Occidentale, je vous adresse mes plus profonds remerciements pour avoir dans votre discours du 24 avril 2021 précisé que les atrocités et les crimes planifiés et exécutés par le gouvernement turco-ottoman à partir de 1915 devaient être qualifiés de génocide au regard du droit international.

Effectivement comme indiqué, ce gouvernement turco-ottoman a cyniquement éliminé l’intelligentsia de notre peuple autochtone à partir de la ville de Constantinople, et ce jusqu’à l’anéantissement de 1,5 millions d’Arméniens sur son territoire ancestral, l’Arménie Occidentale,qui a fait l’objet d’une reconnaissance d’indépendance par le Sénat américain le 11 mai 1920 et de la signature d’une sentence arbitrale définissant les frontières entre l’Arménie Occidentale et la Turquie, par le Président Woodrow Wilson, le 22 novembre 1920 en attente d’exequatur. 

Les Arméniens d’Arménie Occidentale, vivants à l’intérieur et à l’extérieur de l’Arménie Occidentale au même titre que les autres peuples du monde demandent  l’application de leurs droits et les réparations conséquentes du crime de génocide. 

La justice et le respect des droits de l’homme où chacun peut poursuivre sa vie dans la dignité et la sécurité pour tous les peuples permettront d’accéder à cette voie de guérison voulue par tous.

Votre acte de reconnaissance du génocide perpétré contre le peuple arménien, inscrit dans le marbre la présence à nos cotés des Etats-Unis d’Amérique et pour lequel nous vous en sommes reconnaissants.

Aussi, Monsieur le Président, je vous renouvelle toute ma déférence, et reste à votre entière disposition pour poursuivre ensemble la construction de la réconciliation.

Arménag APRAHAMIAN

Président de la République d’Arménie Occidentale