Récemment, le président américain Joe Biden, dans son message du 24 avril, a utilisé le terme de génocide, qui, en plus d’être attendu depuis longtemps, était approprié et juste. Dans le monde arménien et dans toute l’humanité civilisée, ces paroles ont été acceptées avec beaucoup d’enthousiasme et de gratitude. Les Arméniens vivant en Arménie Occidentale en particulier ne sont pas restés indifférents à la déclaration de Biden. Comme nous le savons, après le génocide des Arméniens, nos compatriotes sur le territoire de l’Arménie Occidentale ont quand même réussi à maintenir leur existence physique et à avoir des générations. Aujourd’hui, ces générations, malgré la conversion forcée, qui continuent à porter leur gène arménien, vivent et se sentent comme des Arméniens. En particulier, ils ont des attentes et une foi plus grandes dans le déguisement de l’injustice historique et la reconnaissance de la vérité. Et le terme génocidaire utilisé par Joe Biden a suscité leur confiance, leurs encouragements et leur optimisme. Aussi sceptiques et craintifs que puissent être certains membres de la communauté arménienne, certains Arméniens d’Arménie Occidentale en sont heureux et ont exprimé leur gratitude au président américain.