Le 3 mai 2021, le président de la République d’Arménie Occidentale Arménag Aprahamian a rencontré le personnel de la Fondation pour l’étude de l’architecture arménienne dans leur bureau. La réunion était prévue à l’avance et visait à familiariser le personnel du Bureau d’étude de l’architecture arménienne avec le procès intenté par le président de la République d’Arménie Occidentale Arménag Aprahamian devant la Cour européenne en 2005-2008 contre l’Azerbaïdjan, où ce dernier est accusé d’avoir détruit plus de 1000 khatchkars à Djougha. Le personnel étudiant l’architecture arménienne a demandé au président Aprahamian de soumettre des motions sur des faits nouvellement découverts sur la question des monuments séparés. Le Président Aprahamian a accepté de se saisir de l’affaire et de soumettre de nouvelles requêtes à la Cour européenne au nom de la République d’Arménie Occidentale. Le Traité de Sèvres, de Cilicie et de Lausanne et d’autres questions ont également été abordés lors de la réunion.