Le ministère de la Défense de la Turquie a utilisé le mot «génocide» sur sa page Twitter en réponse à l’adoption par le parlement Letton d’une déclaration reconnaissant le génocide des arméniens, puis a supprimé le message quelques minutes plus tard. 

Tel que rapporté par «Armenpress», cela a été rapporté par le site  Greek City Times, en publiant une capture d’écran du message Twitter du ministère.

«Nous rejetons et ne reconnaissons pas la décision du parlement Letton sur le génocide», a écrit le ministère de la Défense de la Turquie.

Le Greek City Times note que c’est probablement l’une des premières fois qu’Ankara utilise le terme «génocide», ce qu’elle évite généralement, et est particulièrement inhabituel qu’il a été utilisé par le ministère de la Défense.

La Lettonie a officiellement reconnu et condamné le génocide des arméniens.