Un projet de loi a été présenté vendredi au Congrès américain, qui impose la responsabilité à la Turquie d’avoir violé les libertés religieuses du patriarcat œcuménique de Constantinople, des chrétiens orthodoxes grecs et d’autres minorités, rapporte le journal Ahval.

Les cofondateurs de la commission des affaires grecques Carolyn B. Maloney et Gus M. Bilirakis ont pris une initiative législative au Congrès.

«Les États-Unis doivent rester inébranlables dans notre poursuite des valeurs démocratiques communes, y compris un respect clair de la liberté religieuse, de la part de nos soi-disant alliés», a déclaré Bilirakis.