L’agence de presse TASS, citant le ministère de la Défense de la Fédération de Russie, a rapporté que des sapeurs des forces armées russes ont détruit une grotte abandonnée par les militants dans le «désert blanc» près de Palmyre, en Syrie, qui était utilisée comme poste de commandement terroriste.

Le chef des troupes du génie des forces armées russes en Syrie, le colonel Andrei Kalinov, a déclaré cela aux journalistes.
«Des grottes et des tranchées ont été découvertes lors d’une opération de recherche menée par les forces armées de la République arabe syrienne. En particulier, un centre de commandement des militants a été retrouvé, qui contenait des moyens de communications, des armes, des munitions, des documents. Les unités du génie détruisent ces grottes», a déclaré Kalinov.

Les terroristes auraient quitté la grotte récemment en raison de la destruction active des militants dans le «désert blanc».